Clotilda

Exercice cyclonex 2015

Tous les ans, à cette période, les services de l'Etat à la Réunion et Météo France organise un exercice grandeur nature, ayant pour objectif de tester la mise en oeuvre des moyens de protection civile mobilisés lors d'un épisode cyclonique sur l'île. En résumé, une sorte de grande révision. Cette information est révélée par nos amis d'Actus Météo 974.

Clotilda le 13 fevrier 1987

Sujet de l'exercice cyclonex 2015

Tous les ans, au mois de novembre, se déroule un rituel qui a pour nom cyclonex. Il s'agit d'un exercice qui a pour objectif de mettre en action les services de l'état chargé de la protection civil dans le cadre d'une menace cyclonique fictive. Cette année, le sujet de l'exercice porte le doux nom de LAMALIS. Vous verrez que ce nom n'a pas été choisi par hasard.

Tout comme un examen, le sujet cette année comporte des paramètres particuliers que devront prendre en compte la sécurité civile pour ses décisions. La cyclogenèse fictive a eu lieu entre Madagascar et la Réunion. Le système fictif connait une intensification rapide dans la nuit et prend une trajectoire sud-est. Le changement de trajectoire ainsi que l'intensification est arrivé un peu plus vite que prévu, changeant sensiblement les prévisions, d'ou peut être le nom de LAMALIS (en créole Réunionnais lamalis est en général utilisé pour caractériser quelqu'un de malicieux). Ces changements impliquent donc une menace cyclonique fictive plus importante qu'initialement prévue et sur un laps de temps réduit.

Le challenge de l'exercice cyclonex 2015 est donc d'apprendre à faire face, à un phénomène à cinétique rapide (système se renforçant rapidement et menaçant notre île dans un laps de temps très court), nous explique Actus Météo 974.

 

 

Des similitudes avec le Cyclone CLOTILDA (1987)

Bien que peu habituelle, ce type de scénario style LAMALIS est complètement du domaine du possible. Cette situation est d'ailleurs déjà arrivée lors de la saison 1986/87. Le 9 février 1987, un système de faible intensité évolue entre Madagascar et la Réunion en direction du sud sud-est. Le 11, alors qu'un changement radical de trajectoire vers l'Est s'opère, celui-ci atteint le stade de Tempête Modérée et sera baptisé CLOTILDA. 48H plus tard, après avoir dans un premier temps déversé une quantité phénoménale de pluie sur l'île (1504 mm en 24H sur Commerson), c'est un cyclone tropical qui frappe la Réunion de plein fouet. Le vendredi 13, en début d'après midi, de violentes rafales balaient le nord de l'île ou les 200 km/h ont probablement été atteintes par endroit. Fait remarquable, le centre du système restera plusieurs heures coincé sur la Réunion, en faisant des boucles au nord-est, puis, sur le cirque de cilaos et enfin, au sud-est de l'île. CLOTILDA, a marqué durablement la mémoire collective locale. 

Peut être pas un hasard

Le scénario de l'exercice cyclonex 2015 n'est peut être pas un hasard. CLOTILDA avait eu lieu lors de la saison 1986/87, marqué par un épisode El Nino modéré. 1986/87 fut peu active dans le bassin sud-ouest de l'océan indien avec peu de système. Pourtant, la Réunion fut sévèrement touchée, rappelant qu'une saison peu active ne signifie pas risque zéro, puisqu'il suffit d'un seul pour engendrer des drames. CLOTILDA, provoqua la mort de 9 personnes à la Réunion. Par ailleurs, Météo France dans ses prévisions pour la saison cyclonique 2015/16, prévient qu'on pourrait avoir des trajectoires à composante Est, tout comme la saison dernière et peut être dans le style de LAMALIS.

bassin sud ouest