MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET LES ALEAS METEO DANS L'OCEAN INDIEN

 

15032017 1

ENAWO : le bilan humain ne cesse de s'aggraver à Madagascar

Le dernier bilan du passage du cyclone intense ENAWO sur Madagascar ne cesse de croître. Selon le Bureau National de Gestion des Risques et des Catastrophes, il fait à présent état de 78 personnes décédées contre 50 lors du dernier communiqué. Devant l'ampleur de la catastrophe, l'état de sinistre national a été décrété.

Le bilan s'aggrave

Le bilan du passage du cyclone ENAWO ne cesse de s'aggraver de jour en jour. Le BNGRC dans son dernier communiqué fait état de 78 morts, 250 blessés, 18 disparus et plus de 400 000 sinistrés. Depuis la Tempête IRINA en 2012, la région Nord-Est de Madagascar avait été relativement épargnée. Les régions de Sava, Analanjiro, Analamanga et Atsinanana ont été les plus durement touchées par ENAWO. Selon la croix-rouge, la région de Sava a subi le plus de destruction sur les habitations et l'alimentation en eau reste un problème majeur dans le nord du pays.

L'aide internationale s'organise

L'ampleur du désastre a poussé les autorités à officiellement déclarer l'état de sinistre national. Selon lexpressmada.com, cette déclaration va permettre aux aides d'urgence internationales de se déployer. Parmi elles, une cargaison d'aide française, 100 000$ en provenance des Etats Unis et un programme d'aide de l'Union Européenne. La PIROI (Plate-forme d'Intervention Régionale de l'Océan Indien) effectue l'envoie de 2 300 kits abris, permettant la reconstruction des habitations. Ils seront acheminés dans les prochaines heures à Madagascar via un fret humanitaire de 45 tonnes depuis son entrepôt régional de la Réunion. La Fédération Internationale de la Croix-Rouge a débloqué un premier fonds d’urgence de 150 000 CHF (environ 140 000€) et a lancé un Appel pour un montant de 895 400 CHF (environ 835 000€), afin d'aider la croix-rouge Malgache à la mise en oeuvre de son plan d'action. Le Premier ministre de la République de Maurice, Pravind Jugnauth, a indiqué que son pays se tenait prêt à apporter son aide au peuple Malgache indique lexpress.mu

La ville de la vanille durement touchée

La principale ressource d'Antalaha est la production de Vanille. Malheureusement, le cyclone ENAWO a détruit la quasi totalité des cultures. Si le bilan définitif n'a pas encore été complété, le chef du district a indiqué que pratiquement 100% de l'agriculture a été décimée. L'impact économique risque donc d'être extrêmement lourd pour cette région qui dépend grandement de la vanille appelée "l'or vert". Pour l'instant, le secrétaire général de la plateforme nationale de la vanille (PNV), Landry Njaka, indique que la campagne 2017 reste maintenue avec un départ prévu au mois de mai, selon lexpressmada.com

10 ans après le cyclone INDLALA

L'épisode ENAWO survient quasiment 10 ans après INDLALA. Ce cyclone avait fortement impacté le Nord-Est de Madagascar en frappant de plein fouet le secteur d'Antalaha le 15 mars 2007. Le bilan avait été particulièrement lourd, avec 150 décès, 126 blessés et plus de 180 000 sinistrés. Des rafales de l'ordre de 245 km/h avait balayé la ville. La nature sait faire parfois preuve d'une diabolique régularité. 

PR

Source : Lexpressmada.com / Lexpress.mu / Croix-Rouge / BNGRC / Firinga.com

Signaler une faute

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire