BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Deux dépressions tropicales et une menace pour l'archipel des Comores

L'océan indien Sud-Ouest se réactive avec un double épisode cyclonique en cours. Deux systèmes vont être baptisés ces prochaines heures pour devenir les futures tempêtes KENNETH et LORNA. L'archipel des Comores est sous la menace d'un de ces deux systèmes.

double épisode cyclonique

La saison cyclonique 2018/2019 est toujours active alors que nous sommes dans la dernière décade du mois d'avril. Les 14e et 15e systèmes de la saison, sous surveillance depuis quelques jours, ont achevé leur cyclogenèse atteignant tous les deux le stade de dépression tropicale.

Ces deux phénomènes évoluent aux extrémités Est (secteur Diego Garcia) et Ouest (au Nord de Madagascar) du bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Le système à l'Est devrait rester au coeur de l'océan indien Sud. Il ne représente donc aucune menace pour les terres habitées et pourrait pénétrer en zone de responsabilité de l'Australie en fin de semaine.

Route inondées à Diego Suarez

Route inondée à Diego Suarez (Madagascar) suite au fortes pluies provoquées par la dépression tropicale n°14 - image : Amélie Cournoyer

Quant au système au Nord de Madagascar, il est suivi de très près par les prévisionnistes du centre des cyclones de la Réunion. La dépression tropicale a provoqué de fortes précipitations sur la pointe Nord de la Grande Île depuis hier après-midi.

La Grande Comore potentiellement la plus exposée

Ce phénomène représente une menace potentielle pour l'archipel des Comores. Avec un déplacement Ouest, soutenu par les hautes pressions subtropicales, le météore va rapidement se rapprocher des îles de l'archipel. Selon Tarik KRIAT, prévisionnsite cyclone au CMRS de la Réunion, il existe un bon degré de confiance sur la philosophie de trajectoire proposée.

Prévision trajectoire intensité dépression tropicale N°14

©Météo France océan indien 

En revanche, il existe encore de l'incertitude sur l'intensité du futur phénomène. Selon les dernières tendances, il est probable que l'effet du cisaillement qui impact la dépression s'atténue. Cela pourrait permettre une intensification à un rythme climatologique. Le stade de cyclone tropical au pic d'intensité est l'option envisagée actuellement.

Le système devrait transiter à son point le plus rapprocher de l'archipel des Comores mercredi en fin de journée ou en soirée. C'est l'île de la Grande Comore qui est a priori la plus exposée. À noter que le centre du phénomène devrait passer à plus de 200 km au Nord de Mayotte en journée de mercredi.

Une dégradation prochaine des conditions sur l'archipel des Comores

Une dégradation des conditions météorologiques est attendue pour l'archipel des Comores. Le système va faire ressentir son influence sur les îles avec des vents forts, une mer forte et des précipitations importantes. Pour la Grande Comore, le risque de conditions encore plus dégradées n'est pas exclu si la prévision de trajectoire se confirme.

Je rappelle que Mayotte est en Pré-Alerte cyclonique depuis lundi soir. Il est également probable que des vigilances météorologiques soient activées ces prochaines heures. Tarik KRIAT invite ainsi la population de l'archipel à suivre de très prés l'évolution de la situation.

Après son passage au plus près des Comores, le système va poursuivre sa route vers l'Afrique Australe. Un atterrissage sur les côtes Nord du Mozambique ou Sud de la Tanzanie pourrait avoir lieu jeudi soir ou vendredi au stade de cyclone tropical.

Avec ces 14e et 15e système de la saison, 2018/2019 devrait battre le record du nombre de système observé en une saison, détenu par la fameuse saison 1993/1994! 

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

  • 2 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Ajouter un commentaire