BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Des rafales de 300km/h près de l'oeil du cyclone tropical CILIDA

CILIDA n'est pas loin du stade de cyclone tropical très intense. C'est un phénomène qualifié de très dangereux par le centre des cyclones de la Réunion.

Cilida nasa

CILIDA montre ses muscles!

À 22h (heure Mascareignes), CILIDA était toujours estimé au stade supérieur de cyclone tropical intense par le Centre Régional Spécialisé cyclone de la Réunion (CMRS). Le système a connu une phase d'intensification marquée au cours de l'après-midi, laissant envisager que le stade de cyclone tropical très intense pourrait être atteint dans la nuit.

Animation satellite cyclone CILIDA

©CIMSS

CILIDA a déjà marqué cette saison cyclonique 2018/2019 de son empreinte. Après l'intensification explosive observée durant la journée du jeudi 20 décembre, le météore nous gratifie d'une nouvelle démonstration de force. La signature satellitaire du météore est impressionnante, avec une masse nuageuse centrale compact et symétrique.

Les rafales dans le mur de l'oeil sont estimées à 300 km/h par le CMRS de la Réunion qui qualifie CILIDA de phénomène très dangereux. Il prend le statut provisoire de cyclone le plus puissant de cette saison cyclonique 2018/2019 de l'hémisphère Sud.

Un changement de cap attendu avec impatience!

CILIDA s'est déplacé lentement en direction du Sud au cours des dernières 6h. L'animation micro-onde ci-dessous permet d'observer ce changement de cap qui emmène le phénomène vers Maurice. Mais c'est également le signe que la situation environnementale évolue vers une trajectoire future orientée vers le Sud-Est.

Cilida morphing

©CIMSS

Les prévisions de trajectoire suggèrent toujours que Maurice évite l'impact direct du dangereux coeur du cyclone. Néanmoins, ça se jouera à pas grand chose. Les mauriciens retiennent leurs souffles et espèrent que cette inflexion salvatrice vers le Sud-Est se fasse le plus rapidement possible, ce qui semble être le cas sur les toutes dernières images.

Une journée de samedi déterminante pour Maurice

Le passage au plus près de Maurice est envisagé dans la nuit de samedi à dimanche. La distance reste encore à déterminer et dépendra de ce que fera CILIDA cette nuit et durant la journée de samedi. 

Je rappelle qu'il faudrait un passage à moins de 50 km pour que l'île ressente les effets dévastateurs de ce monstre de puissance.

PR

Source : CMRS de la Réunion / CIMSS / NASA

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire