Cyclone intense habana trajectoire

Des rafales de 280 km/h au coeur du cyclone Habana qui est en mode démonstration

Le 10/03/2021 à 17:29 1

Dans Infos Cyclone

Habana s'est repris après un début de semaine compliqué. Le météore qui présente une allure impressionnante a retrouvé le stade de cyclone tropical intense. Le système génère de puissantes rafales estimées à 280 km/h près de l'oeil.

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou d'impact sur une zone habitée du Sud-Ouest de l'océan indien. C'est gratuit !

Habana montre les muscles

Après un début de semaine laborieux, Habana est de nouveau en pleine forme. Le temps de souffler durant un cycle de remplacement du mur de l'oeil (ERC), voilà que la bête est de nouveau sur ses pieds. Le météore est en démonstration, présentant une signature satellitaire remarquable en cette fin de journée. La convection centrale s'est étoffée, avec une belle symétrie. Au coeur, nous avons un tout petit oeil dont le mur orientale est éclairé par le soleil couchant.

Le CMRS de la Réunion estime que le seuil du stade de cyclone intense est de nouveau atteint. L'analyse dvorak du CMRS donne une intensité de 205 km/h (sur 10 min), associée à des rafales de 280 km/h près de l'oeil. L'analyse du centre tempère celle des méthodes objectives qui s'affolent littéralement. À noter que cette intensité devrait connaître une nouvelle fluctuation, avec la mise en place d'un deuxième (ERC).

Erc cyclone intense habana

Le cyclone intense Habana capturé par le satellite INSAT3D à 12:15utc. La balafre qui se dessine au Nord-Est de l'oeil trahit la mise en place d'un 2e cycle de remplacement du mur de l'oeil. L'intensification rapide observée aujourd'hui devrait stopper durant ce processus complexe - IMD

La taille compact du cyclone et le nouvel ERC rendent la prévision d'intensité complexe. Le phénomène peut connaître des intensifications fulgurantes et des affaiblissements tout aussi déconcertantes. Pour l'heure, le pic d'intensité est attendu au cours des prochaines 24 à 36h et le stade très intense n'est pas exclu.

Une trajectoire favorable pour les Mascareignes

Heureusement que ce virulent système évolue loin des terres habitées. La philosophie de trajectoire est inchangée. Après avoir repris une route Ouest à Ouest Nord-Ouest sous l'effet de la dorsale subtropicale, Habana devrait progressivement décrire une parabole. Les restes de la circulation d'Ex-Iman créent une faiblesse dans la dorsale. Habana devrait s'y engouffrer, ce qui explique le changement de trajectoire prévu.

Habana ex iman

L'ensemble des agences humaines (CMRS de la Réunion // JTWC) envisagent que cette modification de cap se fasse bien à l'Est du parallèle 65E. Même en prenant en compte la marge d'erreur et l'incertitude à moyenne échéance, on peut en déduire que le cyclone resterait à l'écart des terres habitées.

2e cyclone très intense ou pas ?

Ce système ne représente donc aucune menace pour les terres habitées. Il sera essentiellement à suivre pour savoir s'il aura suffisamment de coffre pour devenir le 2e cyclone très intense de cette active saison cyclonique 2020/2021 du Sud-Ouest Océan Indien.

PR

bassin sud ouest à la une

Commentaires

  • Mia zoreol

    1 Mia zoreol Le 12/03/2021

    Superbe structure du cyclone tropical intense Habana ! Un œil très bien défini, très concentré !

Ajouter un commentaire