Cyclone Amphan : L'Inde et le Bangladesh se préparent à l'impact

20 Mai 2020 : 06 UTC

Le cyclone tropical Amphan va frapper. L'atterrissage est prévu en fin de journée ou cette nuit au Sud de Calcutta. La marée de tempête pourrait entraîner une élévation anormale du niveau de la mer et provoquer de mortelles inondations dans les zones directement impactées par le coeur du cyclone.

Amphan s'est affaibli mais reste dangereux

Le cyclone tropical Amphan qui évolue dans le Golfe du Bengale continue de se rapprocher des côtes. L'impact est inévitable et devrait avoir lieu en fin de journée ou cette nuit sur les régions côtières du Bengal Occidental, au Sud de Calcutta. Le système montre des signes de faiblesse. La signature satellite s'est détériorée sous l'effet d'un renforcement du cisaillement d'altitude.

Cyclone amphan impact today

IMD

Malgré tout, Amphan reste un puissant et dangereux cyclone tropical. Les rafales près de l'oeil dépassent encore les 200 km/h, ce qui est largement suffisant pour un impact cyclonique sévère. Des vents de cette force peuvent être particulièrement destructeurs.

Une dangereuse marée de tempête

Mais le phénomène le plus à craindre est la marée de tempête qui accompagne le cyclone. Celle-ci va entrainer une élévation anormale du niveau de la mer, susceptible de provoquer des inondations dans les zone directement impactées par le coeur d'Amphan. Elle pourrait atteindre dans l'État du Bengal Occidental 4 à 5m sur les Districts de 24 Parganas Nord et Sud, 3 à 4m dans l'Est du District de Medinipur.

Storm surge cyclone amphan

Prévision du niveau de marée de tempête - IMD

La région qui sera frappée est particulièrement peuplée et exposée au risque d'inondation. Des opérations d'évacuation sont menées pour éloigner le maximum de population des régions côtières susceptibles d'être inondées lors de l'impact. À noter que l'épidémie de covid-19 complique l'évacuation, les autorités devant en même temps faire respecter les règles de distanciation sociale.

Des évacuations efficaces

Les opérations d'évacuation ont depuis prouvé leur grande éfficacité pour limiter l'impact des cyclones dans ces régions. L'Inde ainsi que le Bangladesh sont des pays qui ont payé un lourd tribut aux cyclones. On peut dire que les dramatiques leçons du passé ont été retenues. Croisons les doigts maintenant pour que l'impact du cyclone ne soit pas trop dévastateur.

PR

bassin nord

Ajouter un commentaire