Kb 4

Cyclogenèse pas cyclogenèse, difficile à suivre

Depuis maintenant plusieurs jours, les modèles de prévision numérique annonçaient une ou des cyclogenèses dans le bassin sud-ouest de l'océan indien. Actuellement la situation est particulièrement confuse et incertaine avec des modèles proposant des scénarios différents et parfois changeant à chaque sortie.

Depuis plus de 2 semaines, nos regards étaient tournés au nord des Mascareignes les modèles proposant une ou plusieurs cyclogenèses, au niveau d'Agalega et dans le secteur des Chagos. Par la suite, un consensus se dégager pour un creusement significatif au nord-est de Madagascar, tandis que que le potentiel concernant le minimum situé au sud des Chagos devenait très faible voir peu probable. Aujourd'hui, le signal de cyclogenèse semble diminuer au nord des Mascareignes alors que certains modèles recommencent à apporter du crédit à une éventuellement formation cyclonique dans le secteur des Chagos. Ces nombreux revirement de situation rendent particulièrement fastidieuse les prévisions et présente des similarités avec ce que nous avions vécu lors de la saison précédente pendant l'épisode DAYA en février 2016. A cette époque les modèles avaient pendant plusieurs semaines fortement tergiversaient proposant tantôt un système puissant menaçant pour les Mascareignes, tantôt un système de faible intensité voir rien du tout. Au final, DAYA fut un système de faible intensité qui a évolué à l'ouest de la Réunion.

Ci-dessous les différences de scénarios entre le modèle européen CEP (ECMWF) et le modèle américain GFS selon la simulation de 00z. Le modèle CEP anticipe toujours une ou plusieurs cyclogenèses alors que le modèle GFS ne voit rien venir.

Cette situation nous rappelle à quel point il est nécessaire de garder du recul vis à vis des modèles de prévision numérique surtout pendant cette saison qui semble particulièrement complexe à être cernée par les modèles. Dans son dernier bulletin ZCIT Météo France Océan Indien estimait le risque de formation d'une tempête tropicale à modéré au sud d'Agalega à partir de lundi, tandis que le JTWC considère qu'il n'y a pour l'instant aucun système à suivre. La divergence est à tous les niveaux en ce moment.

PR

source : tropicaltidbits.com

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire