VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Bulbul va impacter les côtes du Bengale occidental et le Bangladesh

09 Novembre 2019 : 07 UTC - Le cyclone tropical Bulbul va impacter les côtes du Bengale occidental et le Bangladesh en fin de journée et cette nuit. Bien que le système se sera affaibli, Bulbul risque d'être une forte tempête au moment de l'impact.

Impact en fin de journée ou dans la nuit

À 06 UTC, le cyclone tropical Bulbul qui évolue dans le Golfe du Bengale était situé à 95 Km à l'Est Nord-Est de Paradip (Nord-Ouest Inde). Le système se dirige en direction du Nord à environ 15 km/h et se rapproche des côtes du Bengale occidental. Bulbul est un dangereux cyclone qui génère des rafales de l'ordre de 90 kt (166 km/h) selon le JTWC. Le système est prévu légèrement s'affaiblir avant de toucher terre entre les îles Sagar et Khepupara en fin de journée ou dans la nuit. Malgré cet affaiblissement, Bulbul pourrait être encore une forte tempête tropicale au moment de l'impact, générant potentiellement des conditions cycloniques dans les régions traversées par le coeur du phénomène.

Au Bangladesh, des ordres d'évacuation ont été lancés dans les zones côtières qui pourraient être impactées par Bulbul. Le service météorologique du Bangladesh prévient que le dangereux phénomène de marée de tempête pourrait entraîner une élévation anormale du niveau de la mer de 1 à 2m. Les régions côtières des districts de Chattogram, Noakhali, Laxmipur, Feni, Chandpur, Borguna, Bhola, Patuakhali, Barishal, Pirozpur, Jhalokathi, Bagherhat, Khulna, Satkhira risquent potentiellement de connaître des inondations. De plus, il est à noter que la surcôte pourrait s'additionner à la marée astronomique, ce qui représente un facteur aggravant.

La marée de tempête un phénomène mortel

Cyclone bulbul trackLa marée de tempête, moins connue du grand public, est pourtant le phénomène le plus dangereux d'un cyclone. Dans les cas les plus significatifs, ils peuvent provoquer une véritable catastrophe. Le lourd bilan humain du cyclone Idai au Mozambique en début d'année est en grande partie lié à ce phénomène. Rappelons également que le Bangladesh est un pays qui par le passé, a connu la catastrophe humaine la plus effroyable de l'histoire moderne associée au cyclone, suite à une terrible marée de tempête qui fit officieusement environ 500 000 morts en novembre 1970.

PR

Source : CMRS New Delhi // Bangladesh Meteorological Department

bassin nord

Ajouter un commentaire