Berguitta image

BERGUITTA au plus près de Maurice et la Réunion aujourd'hui

Après avoir fait durer le suspense, BERGUITTA s'est décidé à passer au plus près des îles sœurs aujourd'hui, au stade de forte tempête tropicale. Même si la trajectoire finale est favorable pour Maurice et la Réunion, les îles n'échappent pas à une dégradation nette des conditions météorologiques.

BERGUITTA est passé à une dizaine de kilometre de Maurice ce matin

Lors du point effectué à 10h locales par le Centre des Cyclones de la Réunion, la forte tempête BERGUITTA était située par 20.7 Sud / 57.5 Est soit à 15km de l'île Maurice et à 185km de la Réunion. La tempête se déplaçait en direction du sud-ouest à la vitesse de 24 km/h. Conformément aux prévisions, la trajectoire de BERGUITTA s'est infléchie vers le sud-ouest tout en accélérant. Le système passe donc à présent au plus près des îles en commençant par l'île Maurice dont le passage a eu lieu en tout début de matiné à une dizaine de kilomètre, et ensuite cette après-midi à moins de 100km du secteur sud-est de la Réunion.

BERGUITTA, au niveau intensité s'est affaibli au cours des dernières 24h. Encore cyclone tropical hier matin, le système n'a cessé de se désorganiser tout au long de la journée d'hier, sous l'effet du reforcement d'un cisaillement de nord-est et d'une intrusion d'air sec. BERGUITTA a donc été en toute logique rétrogradé au stade de forte tempête tropicale. Finalement dans la nuit, en adoptant la descende sud-ouest, le système a aussitôt repris de la vigueur.

Sur cette trajectoire, l'effet du cisaillement s'est attenué, permettant ainsi à la masse nuageuse principale de se renforcer de nouveau près du centre la nuit dernière. Mais depuis ce matin, le coeur du météore était de nouveau en souffrance, avec convection qui était réduite à une très petite taille. BERGUITTA devrait néanmoins maintenir ce stade de forte tempête tropicale le temps de son transite à proximité des îles soeurs. Une ré-intensification semble à présent exclue.

Pas d'alerte rouge, ni de classe 4

L'affaiblissement de BERGUITTA, combiné à un passage beaucoup plus sud que prévu initialement, permet ainsi aux îles soeurs une issue finale favorable. Les vents les plus forts étant situés dans la partie sud de la tempête, les îles échappent ainsi aux conditions cycloniques, c'est à dire des vents atteignant les 150 km/h.

A Maurice, la rafale la plus fortes enregistrées au cours de ces dernières 24h fut de 112km/h à Domaine des Pailles dans le secteur de Port-Louis et 102km/h sur la station du Morne dans le sud-ouest de l'île. Pour la Réunion, les rafales maximales attendues devraient atteindre les 130 km/h dans le sud, voire légèrement plus dans les secteurs exposées à l'accélération du vent.

Les observations, ainsi que les prévisions montrent que l'impact du phénomène a été limité à Maurice et s'annoncent également limité à la Réunion. Dans ces conditions, les îles ne sont pas allées jusqu'au niveau maximal d'alerte cyclonique possible. Du coup, pas d'alerte IV (4) à Maurice qui reste en alerte de classe III (3), et pas d'alerte ROUGE à la Réunion qui reste en alerte ORANGE jusqu'en fin de journée.

Prudence et vigilance

On approche de la fin de l'épisode BERGUITTA pour les Mascareignes, car après son passage au plus près des iles soeurs, le système va rapidement s'évacuer vers le sud. Malgré tout, même si BERGUITTA ne provoque pas de conditions cycloniques, les populations de Maurice et de la Réunion doivent garder un haut niveau de vigilance en raison du temps fortement perturbé qui régnera tout au long de cette journée. D'ailleurs, les conditions vont encore se dégrader sur la Réunion qui attend encore le passage au plus près.

L'île doit s'attendre à un renforcement des rafales qui pourront approcher les 130 km/h par endroit. Attention également aux précipitations, dans la mesure où les sols sont déjà saturés en eau après les fortes pluies des derniers jours. Les habitants de la région sud de la Réunion et des hauteurs sont invités à faire plus particulièrement preuve d'une grande prudence. Même si le déclenchement de l'alerte rouge est désormais exclu, il est vivement conseiller d'éviter toute sortie étant donné l'état du réseau routier et des conditions météorologiques dégradées depuis ce matin dans cette partie de l'île.

Prudence également dans les autres secteurs de l'île ou le mauvais temps est généralisé. Pas d'amélioration avant vendredi voire samedi. Donc d'ici là, soyez très prudent.

PR

  • Source : Météo France Océan Indien / Mauritius Meteorological Service
  • Image d'illustration : Kachelmannwetter.com

 

E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire