ALCIDE, un petit mais violent cyclone tropical intense

Alors que l'archipel d'Agalega souffle, ALCIDE poursuit son sa démonstration en devenant un cyclone tropical intense.

Cyclone tropical intense alcide

Premier cyclone de novembre depuis ANJA

ALCIDE est devenu dans la journée d'hier le premier cyclone tropical de la saison cyclonique 2018/2019 du sud-ouest de l'océan indien. L'observation d'un cyclone tropical au mois de novembre n'était plus arrivé depuis ANJA en novembre 2009.

Non content d'être devenu le premier cyclone de la saison, ALCIDE continue de montrer les muscles. Depuis la nuit dernière l’œil du phénomène est devenu plus régulier et plus net, signe d'une poursuite de son intensification.

Animation satellite cyclone ALCIDE

©CIMSS

L'imagerie satellitaire et micro-onde de ce matin présentait des sommets nuageux très froids et une structure interne solide. Le centre des cyclones de la Réunion estime donc le stade de cyclone tropical intense atteint à 6z.

ALCIDE, petit mais dangereux

ALCIDE est un cyclone "midget", c'est-à-dire de petite taille. Petit, mais violent et dangereux. On peut donc estimer que l'archipel d'Agalega dans son malheur a eu la chance d'être impacté alors que le système n'était pas encore devenu ce qu'il est aujourd'hui. A 10h (Mascareignes), le cyclone tropical intense était situé par 11.5 Sud et 54.1 Est et se déplaçait en direction de l'Ouest Sud-Ouest à la vitesse de 13 km/h. Les rafales près de l’œil dépassent les 200 km/h.

Prévision trajectoire cyclone ALCIDE

©Météo France

Un recourbement en direction du Sud devrait s'opérer aujourd'hui. Par la suite, ALCIDE ne sachant pas trop où aller pourrait faire des ronds dans la même région durant ce weekend avant d'être repoussé vers le nord et le nord-ouest en début de semaine prochaine, alors qu'il serait en phase de dissipation avancée. 

Une boucle au nord des Mascareignes

L'incertitude est encore élevée pour les prochains jours notamment durant la période où ALCIDE sera bloqué au nord de Tromelin. Les modèles de prévision hésitent encore concernant la trajectoire future. Ci-dessous vous avez l'exemple de l'ensembliste du modèle européen UKMO qui proposent des solutions très dispersées.

Ensembliste du modèle ukmo

Les différentes solutions proposées par le modèle Ukmo à échéance +120h (5 jours) ©NOAA

En revanche, malgré cette incertitude on peut dire que tout risque est écarté pour l'archipel des Mascareignes. Pour Madagascar, le risque semble lui aussi diminué dans la mesure ou ALCIDE est prévu s'affaiblir à partir de vendredi.

PR

Source : CMRS de la Réunion / IMD / NOAA / CIMSS

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire