VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Affaiblissement temporaire du cyclone tropical IDAI

12 Mars 2019 : 8h00 - Pourquoi le cyclone tropical IDAI s'est-il affaibli? Cet affaiblissement est en revanche temporaire et l'intensification devrait reprendre.

cyclone tropical IDAI

Affaiblissement temporaire

Après une phase d'intensification rapide à couper le souffle depuis dimanche, IDAI manque un peu de souffle depuis hier soir. Le système a perdu son statut de cyclone tropical intense selon l'analyse du centre des cyclones de la Réunion à 4h (Mascareignes) ce matin. Cet essoufflement repose sur 2 raisons principales.

Tout d'abord, bien que le déplacement soit effectif vers le Sud-Ouest, IDAI bouge encore trop lentement. De ce fait, le phénomène évolue globalement sur la même zone depuis maintenant 48h. IDAI a donc consommé l'énergie disponible et commence à manquer de carburant.

cyclone tropical IDAI

Micro-Onde du cyclone IDAI à 6h (Mascareignes) montrant une forte asymétrie dans la structure du système ©NRL

Ensuite, un cycle de remplacement du mur de l'oeil est observé depuis hier soir. Ce phénomène qui est l'apanage des cyclones intenses, se matérialise par l'effondrement de l'ancien mur de l'oeil qui est remplacé par un nouveau. Pour rappel, le mur de l'oeil est l'anneau de convection intense entourant l'oeil et où sont localisées les conditions paroxysmiques d'un cyclone.

Le Mozambique toujours en ligne de mire

Mais cet affaiblissement est temporaire. Le renforcement de la dorsale subtropicale au Sud-Est du cyclone devrait avoir pour effet d'accélérer le déplacement d'IDAI ces prochaines heures. Le météore va alors retrouver des eaux avec un contenu énergétique plus favorables. Enfin, lorsque le cycle de remplacement du mur de l'oeil sera achevé, une nouvelle phase d'intensification pourra être lancée, d'autant plus que les conditions environnementales seront favorables au cours des prochaines 48h.

trajectoire cyclone idai

©Météo France océan indien

IDAI est toujours prévu frapper le Mozambique entre Beira et Quelimane dans la journée de vendredi au stade de cyclone tropical intense. Le centre des cyclones de la Réunion met en garde contre le risque d'une puissante houle cyclonique qui pourrait atteindre une hauteur maximale de 20m au moment de l'atterrissage. Le phénomène de marée de tempête sera également à surveiller dans la mesure où l'estimation de surcôte suggère des hauteurs maximales de 6m dans le delta du Zambeze et proche de 4m dans le secteur de Beira et Quelimane.

Un système qui pourrait jouer les prolongations

Pour toutes ses raisons, la situation sera à suivre de très près. C'est un phénomène dangereux qui est prévu frapper le Mozambique en deuxième partie de semaine. À noter que les dernières tendances suggèrent que le système après avoir impacté le Mozambique ressorte en mer avec un potentiel de ré-intensification à la clé. IDAI est un phénomène qui risque de nous tenir en haleine pendant longtemps!

Pour info, l'alerte BLEUE (éloignement du cyclone mais persistance des dangers) est en cours à Madagascar pour les districts  de Besalampy, Maintirano et Antsalova. En revanche, Alerte levée à Belo Tsiribihina et Morondava. Les sorties en mer sont toujours déconseillées entre Majunga et Morondava en raison de conditions météorologiques toujours dangereuses.

Prochain point en fin de matinée

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire