VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

91S dans le secteur des Seychelles, 2 scénarios en opposition

29 Novembre 2019 : 16h (Mascareignes) - La zone suspecte 91S sous surveillance dans le secteur des Seychelles évolue peu. Une cyclogenèse est toujours envisagée et deux scénarios continuent de s'opposer concernant son évolution future.

Peu d'évolution au cours des dernières 24h

Cyclogenese ocean indien sud-ouest- Kobus Botha -

Une forte activité orageuse se maintient sur la partie Ouest de l'océan indien, approximativement dans le secteur des Seychelles. Celle-ci est associée à la zone suspecte 91S sous surveillance depuis plusieurs jours, en raison d'un risque potentiel de cyclogenèse au cours des prochains jours. Dans l'immédiat, peu d'évolution constatée depuis ces dernières 24h. Pas d'organisation de l'activité convective ni d'évolution notable de la pression atmosphérique à Mahé aux Seychelles, selon le CMRS de la Réunion.

Toutefois, les principaux modèles de prevision numérique continuent de suggérer une cyclogenèse au cours du week-end ou en début de semaine prochaine. L'interprétation des simulations est rendue difficile par la persistance d'un désaccord en termes de timing et de localisation de l'éventuelle future cyclogenèse. Deux scénarios s'opposent également avec d'un côté le déterministe du modèle euro IFS qui propose un déplacement vers le Canal du Mozambique et le déterministe du modèle américain GFS qui envisage un système évoluant à l'Est de Madagascar.

Avenir encore flou

L'avenir de 91S reste donc toujours particulièrement flou. Il faudra attendre de voir comment réagira le système au cours des prochains jours. Suivra t-il l'option IFS ou l'option GFS, tout en sachant que l'ensembliste des 2 modèles donnent pour l'instant plus de poids à un scénario vers le Canal du Mozambique. Dans l'immédiat, pas de danger pour les terres habitées. En revanche, les populations du Nord de Madagascar, de l'archipel des Comores, du Nord du Mozambique et dans une moindre mesure des Mascareignes, devraient suivre l'évolution de la situation. Ça fait une zone relativement large, qui matérialise bien l'incertitude actuelle concernant le futur de 91S.

PR

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

prévision d'activité cyclonique

Commentaires

  • Alexis
    • 1. Alexis Le 29/11/2019
    Bonsoir,
    Cette zone suspecte a-t-elle une chance de venir sur les iles soeurs ?
    • patrabeson
      La situation est encore floue. Il n'est pour l'instant pas possible de dire si il y a un risque pour les îles soeurs ou non.

Ajouter un commentaire