Forte pluie orageuse a la reunion

La Réunion : Une intense dégradation pluvio-orageuse en plein hiver austral

Le 28/08/2021 à 15:56 0

Dans Infos Météo & Climat

La Réunion a été impactée par une dégradation pluvieuse inhabituelle en cette période de l'année. L'intensité de l'épisode notamment pour le Sud-Est et le Sud de l'île rend cet événement particulièrement remarquable.

Des pluies d'une intensité rarement observée en hiver

Il faut se pincer pour le croire ! Rarement la Réunion aura été impactée par une dégradation pluvieuse de cette intensité en plein hiver austral. Si ces conditions fortement perturbées ont été bien anticipées, le niveau de la dégradation dans les secteurs Sud et Sud-Est laisse pantois. La situation s'est sensiblement détériorée peu avant la mi-matinée, avec de fortes précipitations sur les pourtours du volcan. Les échos radar à partir de 10h (loc) ont commencé à signaler des couleurs associées à des pluies intenses sur le Sud-Est et le Sud.

Radar forte pluie la reunionUn autre phénomène est venu rajouter un caractère vraiment très inhabituel à cet épisode. En effet, à partir de 8h du matin, ce sont carrément les orages qui se sont invités à la fête. Si le risque orageux était jugé faible, c'est une séquence orageuse très remarquée qui a impacté une zone allant grosso-modo de Saint-Pierre à Sainte-Rose. C'est vers la mi-matinée que l'épisode orageux a commencé à baisser en régime, pour ensuite s'estomper totalement.

Encore un coup du changement climatique !!!

Les rivières et ravines ont rapidement réagi à ce déluge. De nombreux radiers du Sud-Est et du Sud ont été submergés, prenant par surprise bon nombre d'usager de la route. À noter qu'une vigilance crue de niveau Jaune était en cours pour la rivière des Remparts, la rivière des Roches et la rivières des Marsouins au moment de la rédaction de ce point. Quant au relevé pluviométrique, il dépasse en 24h (entre 14h hier et 14h aujourd'hui) les 500mm à Bellecombe et les 200mm à Grand Coude sur le réseau de Météo-France.

Une telle dégradation en plein hiver austral à de quoi surprendre et va forcément raviver le débat local sur le changement climatique. Toutefois, malgré l'ampleur et le caractère très inhabituel de l'épisode, il convient de ne pas faire de raccourci facile. En effet, on ne peut mettre un événement rare et isolé sur le dos du dérèglement climatique. On ne peut pas dire qu'on assiste à une recrudescence anormale d'épisodes orageux au cours des derniers hivers. Le jour où cela deviendra récurrent, là il faudra se poser des questions.

PR

Réunion à la une brèves

Ajouter un commentaire

Anti-spam