MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES ET LES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES DANS L'OCEAN INDIEN ET LE MONDE

 

TEMPETE TROPICALE ENAWO

ENAWO est le 5e système baptisé de la saison cyclonique 2016/2017

Ce matin, le système évoluant au nord des Mascareignes a atteint le stade de Tempête Tropicale Modérée et a été baptisé ENAWO par les services météorologiques de Maurice. Il s'agit du 5e baptême au cours de cette saison cyclonique 2016/2017. ENAWO a le potentiel pour devenir un puissant et dangereux phénomène au cours des prochains jours.

ENAWO à moins de 1000 km au nord de la Réunion

Le système qui a été pris en charge par le CMRS de la Réunion depuis hier après midi, se situait à 10h par 12.8 Sud / 57.0 Est soit à 915 km au nord de la Réunion. La Tempête Tropicale Modérée se déplace en direction de l'ouest sud-ouest à la vitesse de 19 km/h. La perturbation s'est creusée significativement au cours des dernières 6h. La pression au centre qui continue de chuter est estimée à 998 Hpa. L'imagerie satellite montre que la structure nuageuse s'organise progressivement en bande incurvée. Pour l'instant, la convection est principalement présente sur la partie nord et ouest d'ENAWO. Selon Météo France, la distribution des vents est encore dissymétrique dans la mesure ou elle est essentiellement présente sur le demi cercle ouest du système.

Incertitude et fort potentiel d'intensification

ENAWO évolue en direction de l'ouest sud-ouest surfant sur les hautes pressions subtropicales. Au cours des prochaines 48h, cette dorsale devrait progressivement disparaître. En l'absence de flux directeur, le système pourrait alors dériver lentement vers le sud. Ensuite, c'est la situation en moyenne altitude qui devrait dicter la suite des événements. Selon Météo France, une nouvelle dorsale à 500 Hpa influencera le déplacement d'ENAWO, qui sous son effet évoluerait plus à l'ouest qu'initialement prévu. Depuis hier, les modèles de prévision numérique notamment IFS et GFS suggèrent de plus en plus un scénario avec un système suivant une trajectoire nettement plus zonale. Néanmoins, d'autres modèles comme UKMO, proposent toujours une descente sud plus marquée. Autant dire que l'incertitude reste particulièrement élevée concernant les prévisions de trajectoire à +48H. Si la dispersion est importante concernant la trajectoire, il se dessine pour l'intensité un consensus vers un système puissant. Les conditions environnementales sont prévues devenir optimales avec un cisaillement faible, une divergence efficace grâce à plusieurs canaux d'évacuation et un potentiel énergétique important.

Situation à suivre de près

Etant donné les récentes prévisions de Météo France, une menace cyclonique potentielle se renforce pour les côtes Est de Madagascar qui pourraient être affectées en début de semaine prochaine selon Météo France. Malgré tout, l'absence de consensus rend ses prévisions à échéance moyenne encore incertaines. A l'heure actuelle, tous les scénarios sont encore possibles. Un rapprochement plus marqué des Grandes Mascareignes n'est pas encore totalement exclu. Vu l'incertitude dans les prévisions de trajectoire et le potentiel important d'intensification d'ENAWO, la population de Maurice, la Réunion et des côtes Est de Madagascar sont conviées à suivre de près l'évolution de la situation au cours des prochains jours, ainsi que les recommandations qui seront diffusées par les autorités.

PR

source : Météo France

Signaler une faute

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire