BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Risque de cyclogenèse en augmentation dans l'océan indien Sud

Une cyclogenèse pourrait se déclarer à l'Est de Diego Garcia au cours des prochains jours, au sein de la zone suspecte numéro 91S.

Renforce de l'activité convective

Comme annoncé depuis maintenant plusieurs jours, l'océan indien est prévu se réveiller à partir de la mi-novembre. Le contexte environnementale devient propice à la mise en place d'une ou plusieurs cyclogenèses dans l'océan indien Sud. L'activité convective est d'ailleurs forte sur l'Est de l'océan indien.

ZCIT océan indien

©IMD

Dans l'immédiat, le signal de cyclogenèse le plus crédible est localisé sur la partie orientale du bassin Sud-Ouest de l'océan indien. C'est au sein de la zone suspecte 91S, que pourrait démarrer la gestation d'un éventuel futur système.

Les principaux modèles de prévisions suggèrent le creusement significatif d'un minimum au sud-Est de Diego Garcia en fin de semaine ou première partie de semaine prochaine. 

Risque modéré de formation d'une tempête à partir de samedi

Les conditions environnementales sont prévues devenir favorables à l'intensification à partir de la deuxième partie de semaine. Cependant, la structure large de la circulation dépressionnaire pourrait être un facteur retardant l'organisation du minimum.

Dans ce contexte, le centre des cyclones de la Réunion évalue le risque de formation d'une tempête tropicale à "MODÉRÉ" (probabilité de 50%) à compter de samedi. En revanche, il n'y a plus de risque de formation d'une dépression subtropicale sur le Sud du Canal du Mozambique.

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire