Regain d'activité au sein de la zone suspecte 91S

- 05 Mars 2020 : 12h30 (Mascareignes) -

Un regain d'activité convective est observé près de la circulation dépressionnaire associée à la zone suspecte 91S. Les modèles de prévision peinent toujours à s'accorder sur l'évolution future de ce système, traduisant un avenir pour l'instant très incertain.

Ce Jeudi 05 Mars, un regain d'activité convective est observé près de ce qui semble être le centre de la circulation dépressionnaire associée à la zone suspecte 91S. Si une forte poussée de convection avec des sommets très froids s'est développée, le vortex reste en partie exposée probablement en raison d'un cisaillement d'Est. Ce matin, cette faible circulation était à plus de 200 km au Sud Sud-Ouest d'Agalega.

91s 93s

Les conditions environnementales plutôt défavorables ne permettent pas à cette activité de se maintenir durablement et donc au système de se développer. Selon les dernières données des principaux modèles de prévision, il n'y a pas de développement significatif attendu pour le reste de cette semaine et ce Week-End. À noter que le modèle britannique UKMO propose un creusement en fin de Week-End, tandis que les modèles IFS et GFS ne voient rien de significatif avant la semaine prochaine.

Incertitude pour la semaine prochaine

À vrai dire, la situation des prochains jours est très incertaine. Les modèles ont pour le moment du mal à définir un scénario stable. Il existe une forte disparité entre modèle et d'une sortie à l'autre. Le modèle IFS est un exemple parfait de cette variabilité. Dans sa mise à jour du 04/03 à 12z, le déterministe du modèle européen suggèrait un cyclone mature sur l'île Maurice en date du 13/03 à 4h. Dans sa sortie du 05/03 à 0z pour la même date, changement radical de situation avec une simple Dépression au Nord-Ouest de Maurice (voir image ci-dessous).

incertitude zone suspecte 91S

À droite la prévision du 04/03 à 12z à gauche celle du 05/03 à 0z. Le changement est radical d'une sortie à l'autre.

Cette versatilité d'une mise à jour à l'autre et la différence de scénario proposé d'un modèle à l'autre, est le signe d'une incertitude élevée. Pour l'heure, il est impossible de dire comment évoluera cette zone suspecte 91S au cours de la semaine prochaine, ni même d'avoir une idée du nombre de système dans la mesure où le modèle GFS propose un deuxième signal de cyclogenèse sur le centre de l'océan indien Sud.

93S au Sud-Ouest de la Réunion

À noter qu'une zone suspecte, numérotée 93S, a évolué au Sud des Grandes Mascareignes au cours des dernières 24h. Le vortex associée à ce système se trouvait ce matin au Sud-Ouest de la Réunion. Cette zone suspecte ne devrait pas se développer significativement en raison d'un environnement trop sec.

PR

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien. C'est gratuit !

Je m'inscris

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire