VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

La tempête CHANTAL réveille laborieusement l'Atlantique Nord

21 Août 2019 : 12 utc - La tempête tropicale CHANTAL réveille laborieusement la saison des ouragans 2019 de l'Atlantique Nord. Après une première partie de saison particulièrement apathique​, l'activité cyclonique pourrait être nettement plus robuste ces prochains mois selon les prévisions de la NOAA.

CHANTAL, 3e système baptisé de la saison des ouragans 2019

Tropical storm chantal

Une tempête tropicale évoluant au coeur de l'Atlantique Nord a été baptisée CHANTAL par le National Hurricane Center. Le stade du baptême a été jugé atteint, dans la mesure ou les vents soutenus près du centre sont estimés de l'ordre de 35 kt, sur la base des données ASCAT. Autant vous dire de suite que ce système ne marquera pas l'histoire cyclonique du bassin.

Sa position et des conditions environnementales défavorables ne vont pas lui permettre de devenir un foudre de guerre. Dans cet environnement pas du tout propice à un renforcement, le NHC suggère que d'ici les prochaines 48h, CHANTAL régresserait au stade de simple dépression tropicale.

Pas de quoi fouetter un chat

Trajectoire chantal

Au niveau trajectoire, le phénomène évolue en direction de l'Est sous l'effet de l'anticyclone positionné au Sud de la tempête. Par la suite, un recourbement vers le Sud est envisagé, le système glissant sur la périphérie orientale de la dorsale anticyclonique. Le système devrait alors faiblir puis se combler au milieu de l'Atlantique loin de toute terre habitée.

CHANTAL est à l'image de la saison des ouragans que nous vivons actuellement. Après un démarrage précoce, matérialisé par une cyclogenèse dès le mois de mai aboutissant sur ANDRÉA, l'activité cyclonique a toutes les peines du monde à se lancer franchement. La persistance d'un cisaillement d'altitude sur le bassin depuis le mois de Juillet est une des explications à cette anormale inactivité.

Une suite de saison nettement plus active ?

Pour l'heure, BARRY est le seul système de la saison 2019 à avoir atteint le statut d'ouragan. Cependant, il n'est pas exclu que la suite de la saison soit plus active. D'ailleurs, la NOAA a revu légèrement à la hausse ses prévisions d'activité pour le reste de la saison dans sa mise à jour du 8 Août.

Atlantic update cyclones activity 2019Les conditions environnementales devraient devenir plus propices aux cyclogenèses dans un contexte marqué par la fin de l'épisode El Nino et l'entrée dans le pic de saison (Août/Septembre/Octobre). La probabilité d'avoir une activité cyclonique supérieure à la normale est désormais de 45% contre 30% lors de la révision précédente.

Selon la NOAA, 10 à 17 tempêtes devraient être nommées, 5 à 9 deviendront des ouragans dont 2 à 4 ouragans majeurs (cyclone intense). Étant donné que nous n'en sommes qu'à 3 baptêmes, les prochains mois s'annoncent alors très chargés à en croire les perspectives de la NOAA.

PR

Source : NHC / NOAA / CIMSS

ouragan

Ajouter un commentaire