Hyper activité cyclonique dans l'atlantique nord

FLORENCE, HELENE, ISAAC et JOYCE sont les 4 phénomènes cycloniques évoluant simultanément dans l'atlantique nord. Une hyper activité qui colle parfaitement avec la période statistiquement la plus active de la saison. Alors qu'ISAAC a traversé l'arc des Antilles, les Etats-Unis attendent FLORENCE.

Une concentration de système jamais vue depuis la saison cyclonique 2008

La saison des ouragans 2018 avait été jusqu'à présent relativement timide. Si le mois d'août fut remarquablement calme, ce mois de septembre est au contraire particulièrement actif. Les prévisionnistes du National Hurricane Center ne manquent pas de travail avec sous le coude le suivi de 4 systèmes dépressionnaires actifs.

Situation cyclonique dans l'atlantique nord ©NHC

©NHC

Selon Météo France, une telle activité avec autant de phénomènes cycloniques évoluant simultanément sur le bassin nord atlantique n'avait plus été observée depuis 2008. Cette hyper activité coïncide avec le pic de la saison cyclonique qui est statistiquement autour du 10 septembre toujours d'après Météo France.

Le sud-est des Etats-Unis attend fébrilement FLORENCE

Si la dépression subtropicale JOYCE et l'ouragan HELENE se sont perdus au milieu de l'océan atlantique, FLORENCE et ISAAC ont eu un destin moins pacifique. Le premier représente une menace majeure pour le sud-est des Etats-Unis. L'ouragan a néanmoins connu un coup de mou comparé à hier ce qui est un point positif.

Lors du point cyclone effectué par le National Hurricane Center à 15h utc, FLORENCE était un ouragan de catégorie 2. Suite à la reconnaissance aérienne, il a été constaté une remontée de la pression centrale à 955 hPa confirmant un affaiblissement. Actuellement, les rafales dépassent à peine les 200 km/h, ce qui est nettement moins que la veille.

Des évacuations massives ont eu lieu sur les régions côtières de la Caroline du nord, du Sud et de la Virginie. L'impact est prévu ces prochaines 24h et une ultime et légère intensification est possible avant l'atterrissage. Selon le NHC, FLORENCE qui est un cyclone au rayon d'action large; provoquera dans les zones impactées une marée de tempête majeure, des précipitations intenses et des vents violents.

ISAAC clément pour l'arc des Antilles

Quant à ISSAC, il a rapidement traversé la partie centrale de l'arc des Antilles. Le centre du phénomène a transité entre la Martinique et la Dominique à 13h utc. Le système n'a cessé de s'affaiblir en approchant l'arc antillais et son impact aura finalement été très atténué.

Les vents sont restés modérés avec 86 km/h relevé à la Désirade comme rafale la plus élevée en Guadeloupe. Au niveau précipitation ce fut également très limité. D'ailleurs, il n'est pas exclu qu'ISAAC étant donné son état de délabrement avancé ne soit plus qu'une simple onde tropicale ces prochaines 24 ou 48h.

PR

  • Source : NHC / Météo France
  • Image d'illustration : NOAA

ouragan

Ajouter un commentaire