Gita traj 13022018

Après avoir balayé les Tonga, le cyclone GITA se rapproche de la Nouvelle Calédonie

Le cyclone tropical GITA (Cat.4 australienne) a durement frappé les Tonga dans la nuit. Filant en direction générale de l'ouest, le cyclone se rapproche à présent de la Nouvelle Calédonie. Même si les prévisions de trajectoire sont favorables, la situation est à suivre de près.

Nuit difficile pour les Tonga

C'est dans la nuit de lundi à mardi, que le cyclone tropical GITA est passé au plus près de l'archipel des Tonga. L'oeil du cyclone a effleuré les îles d'Eua et Tongapatu qui ont donc subi le cœur du phénomène. A l'heure actuelle il est difficile d'avoir une idée précise des rafales qui ont balayé les îles. Etant donné la distance de passage extrêmement réduite, les rafales ont probablement approchée voire dépassée les 200 km/h, au plus fort de la dégradation. On parle de rafale à 260 km/h sur le média néo-zélandais Newshub, des chiffres à confirmer.

Selon les informations qui remontent des Tonga, les dommages sont importants avec des toitures de maisons arrachées, des arbres abattus, des inondations et des coupures de courant. Michael Morrah correspondant pour le média Newshub qui se trouve dans un village situé à l'Est de Nuku'alofa (capitale des Tonga), indique que la dévastation est immense.

A la veille du passage du cyclone, l'état d'urgence avait été déclaré et un couvre feu instauré dans le quartier central des affaires de Nuku'alofa. Le site web du service météorologique des Tonga est pour l'instant hors service, tout comme la radio officielle.

La Nouvelle Calédonie surveille GITA de près

Le cyclone s'éloigne maintenant des Tonga, et va transiter au sud des îles principales Fidjiennes à une distance qui permet à l'archipel fidjien de rester bien à l'écart de la zone la pus dangereuse du phénomène. GITA était toujours un cyclone de catégorie 4 (cyclone tropical intense) ce matin, avec une pression centrale estimée à 930 km/h et associé à des vents moyens de 190 km/h et des rafales de l'ordre de 250 km/h. Les conditions environnementales devraient permettre au cyclone de maintenir une intensité majeur encore plusieurs jours selon le CMRS de Nadi. 

Prévision trajectoire et intensité du cyclone GITA (Météo France N. Caledonie)

Le système qui maintient un cap ouest à une vingtaine de kilomètre heure va se rapprocher sensiblement de la Nouvelle Calédonie. Un impact direct semble à priori écarté, avec un passage prévu entre 200 et 300 km au plus près de l'Ile-des Pins vendredi soir. Si les prévisions de trajectoire sont favorables, Météo France prévient que le phénomène pourrait tout de même impacter le territoire avec des vents violents, des pluies marquées et une houle très forte d'Est. La population est donc conviée à se tenir régulièrement informé de l'évolution de la situation.

PR

  • Source : CMRS Nadi / Météo France Nouvelle Calédonie / NewsHub
  • Image d'illustration : NOAA et trajectoire Météo France N. Calédonie

 

pacifique

Ajouter un commentaire