VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

91S prend son temps, le risque de formation d'une tempête persiste

01 Décembre 2019 : 19h30 (Mascareignes) - La zone suspecte 91S sous surveillance depuis plusieurs jours dans le secteur des Seychelles prend son temps pour se développer. Malgré tout, le risque de formation d'une tempête tropicale au cours des prochains jours est toujours d'actualité même si l'incertitude demeure. 

La zone suspecte 91S ne se presse pas

Zone suspecte 91s

- Eumetsat via Windy -

Les yeux continuent d'être rivés vers le secteur des Seychelles, en ce premier jour du mois de décembre 2019. La zone suspecte 91S est toujours sous surveillance en raison de la persistance du risque de formation future d'une tempête tropicale. Si on observe peu d'évolution au cours des dernières 24h, l'activité convective (orageuse) persiste dans la région des Seychelles et le contexte est propice à la cyclogenèse. Selon le centre météorologique spécialisé cyclone de la Réunion (CMRS), une circulation dépressionnaire semble commencer à se concentrer autour d'un centre estimé vers 55E.

Toutefois, l'incertitude quant à l'avenir de cet éventuel futur système est important. Les modèles de prévision numérique divergent significativement. Deux scénarios continuent de s'opposer avec d'un côté les modèles euro IFS et UKMO qui envisagent un développement rapide et un déplacement vers le Canal du Mozambique. Le modèle américain GFS est en revanche beaucoup plus mesuré sur l'intensité et suggère une trajectoire Sud qui le ferait évoluer à l'Est de Madagascar.

Incertitude encore et toujours

Cette différence marquée entre modèle rend la prévision difficile. Le futur de 91S est donc toujours aussi trouble et il faudra encore patienter pour commencer à y voir plus clair. Autrement dit, une cyclogenèse est une hypothèse sérieuse même si elle n'est pas encore sure selon le CMRS. Dans l'immédiat, il n'y a aucun danger pour les terres habitées. Mais les habitants du Nord de Madagascar et de l'archipel des Comores, devront garder un oeil attentif sur cette zone suspecte étant donné la proximité du système.

Cette longue période d'attente pourrait prendre fin en début de semaine prochaine. La zone suspecte 91S pourrait commencer à se décider et les modèles de prévision se mettre d'accord. À suivre... 

PR

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire