TEMPS FORT DE L'ANNEE 2013

Cyclone Dumile au large de la Réunion.CYCLONE TROPICAL DUMILE

C’est la première fois depuis 2007 que l’alerte rouge sera déclenchée à la Réunion. Depuis 2007 et le Cyclone Tropical Intense Gamède, le département a été relativement épargné. Dumile est passé à 95 km à l’ouest de l’île le 3 Janvier 2013 dans l’après-midi. Les prévisions de trajectoire avaient été excellentes, le déroulement des événements étaient connues pratiquement une semaine à l’avance. Même si Dumile n’a pas vraiment marqué les esprits, il est venu rappeler que la Réunion est une terre de cyclone.


Cyclone Tropical FellengCYCLONE TROPICAL INTENSE FELLENG

Contrairement à Dumile, on peut dire que le Cyclone Tropical Intense Felleng aura marqué la saison cyclonique 2012/2013 notamment par son exceptionnelle extension nuageuse. Quasiment toutes les îles de l’océan indien sud-ouest auront été concernées par ce cyclone, les Seychelles, Agalega, les Comores, Mayotte, Madagascar, la Réunion, Maurice et même Rodrigues. La forte houle et les pluies diluviennes provoquées par le cyclone sur la Réunion ont particulièrement perturbé l’activité économique et réveiller l’éternel débat sur le déclenchement ou non de l’alerte orange.


Cyclone tropical HarunaCYCLONE TROPICAL HARUNA

Madagascar est une des régions les plus touchée au monde par les cyclones. La saison 2012/2013 ne dérogera pas à la règle. Le cyclone Haruna né dans le canal du Mozambique, va faire du sur place pendant plusieurs jours à proximité immédiate d'Europa et adopter un œil en configuration annulaire, (c’est-à-dire un œil de taille inhabituellement large). Le 22 février le cyclone touche terre près de Morombe. Bilan 26 morts, 127 blessés et beaucoup de dégâts matériels à cause du vent qui dépassera les 200 km/h en rafale et les inondations provoquées par les fortes pluies.


Cyclone Tropical Rusty CYCLONE TROPICAL INTENSE RUSTY

Le bassin sud-est de l'océan indien aura aussi eu son lot de cyclone. Celui qui aura marqué la saison 2012/2013 est le cyclone tropical intense Rusty. La région du Pilbara (ouest de l’Australie) sera concernée par ce système. Rusty touche terre le 27 février au niveau de Pardoo avec des rafales dépassant les 200 km/h. Les images et vidéos que nous avions postées sur notre page Facebook à l’époque témoigne de la puissance de ce cyclone.


Inondation meurtrière à Maurice PLUIES MEURTRIÈRES A MAURICE

Même si aucun cyclone n’aura concerné directement Maurice, la saison 2012/2013 sera tristement marquée par les pluies meurtrières du samedi 30 Mars 2013. Les images des inondations sont impressionnantes et le bilan est lourd avec 11 décès. Rapidement, les autorités et le service météorologique de Vacoas sont pointés du doigt. Parmi les questions souvent posées : pourquoi de tels inondations, pourquoi les services météorologiques n’ont rien vu venir et comment améliorer les moyens de prévision et le système d’alerte.


Cyclone tropical ImeldaCYCLONE TROPICAL IMELDA

Ce n’était pas le plus puissant de l’année, mais le plus difficile et compliqué à suivre. Trajectoire folle et variation de l’intensité aura été le lot de tous ceux qui suivent les cyclones dans l’océan indien sud-ouest. En terme de trajectoire l’incertitude était totale, et entre le 10 et le 12 avril Imelda s’était affaiblit au point de passer en 2 jours du stade de cyclone tropical à celui de dépression tropicale. Alors que l’on croyait son sort jeté, Imelda renaît de ses cendres le 13 avril pour redevenir un cyclone le 14 et du même coup redevenir une menace potentiel pour les Mascareignes. Finalement Imelda passera à une centaine de kilomètre à l’ouest de Rodrigues, fort heureusement en s’affaiblissant cette fois-ci définitivement.


Cyclone tropical intense Phailin 

CYCLONE INTENSE PHAILIN
Le 12 Octobre l’inde est touché par le cyclone tropical intense Phailin, le plus violent à toucher la péninsule depuis 14 ans. En 1999 le cyclone d’Orissa provoqua la mort de 10.000 personnes en Inde oriental, et pour éviter que l’histoire ne se répète plus de 800.000 personnes ont été évacuées. Il s’agit de l’évacuation la plus massive de l’histoire indienne qui a permis de limiter les pertes en vies humaines malgré la puissance du cyclone.

 


Super Typhon Haiyan

SUPER TYPHON HAIYAN
Ce typhon hors norme, hors catégorie, a tenu en émoi toute la communauté des chasseurs de cyclone à travers la planète. Haiyan est le 35e système de la saison 2013 dans le pacifique ouest et le 12e à avoir atteint le stade de typhon. Il est également le cyclone le plus puissant de l’année 2013 et même tout simplement un des plus puissant de l’histoire. La pression au centre est descendue jusqu’à 858 hpa, les rafales quant à elles ont largement dépassées les 300 km/h. Les Philippines ont eu le triste privilège d’être les victimes de ce cyclone qui restera dans les annales météorologiques. Le bilan est lourd et les dégâts indescriptibles. Mais les Philippins n’ont pas été les seuls à subir le Super Typhon, la Micronésie, Palaos, Taïwan, le Vietnam et la Chine ont également été victime à des degrés divers.


AMARA ET BRUCE

Les deux premiers systèmes de la saison auront atteint une intensité remarquable pour un début de saison. Pour la première fois depuis aussi longtemps que les statistiques existent pour l'Océan Indien Sud Ouest, un Cyclone Tropical Intense et un Cyclone Tropicale Très Intense auront évolué en même temps et en plein mois de décembre.  Les modèles de prévisions auront mis du temps avant de cerner ces deux systèmes, le résultat aura été impressionnant. Alors que les premières prévisions tablaient sur un météore de faible intensité, AMARA aura réussi à atteindre le stade de Cyclone Tropical Intense. Il aura même été l'occasion pour une partie des Mascareignes de trembler puisqu'il frôlera Rodrigues a une intensité majeure. Au moment de son passage au plus près de l'île les rafales atteignaient 287 km/h, heureusement aider par un système de petit taille et conformément aux prévisions, le cyclone bifurqua vers le sud permettant à l'île d'éviter les pires conditions cycloniques. Quant à BRUCE né dans la zone de responsabilité Australienne, il réussit à atteindre le stade ultime et redouté de Cyclone Tropical Très Intense. Au plus fort de son intensité les rafales dépassaient largement les 300 km/h. Heureusement que ce cyclone est resté loin de toutes terres habitées. La saison cyclonique 2013/2014 commence fort et on se demande ce qu'elle nous réserve encore.

temps forts

Ajouter un commentaire