VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Plus d'une centaine de morts en Asie du Sud suite aux pluies de la mousson

Les fortes pluies de la mousson ont engendré des inondations et glissements de terrain dans plusieurs pays d'Asie du Sud. Le nombre de victime en Inde et au Népal continue de croître jour après jour.

Nombre de victime en hausse en Inde

Le flux de mousson en provenance de l'océan indien Sud-Ouest et dirigé vers l'hémisphère boréal est bien établi. Ce contexte est propice à des épisodes pluvieux intenses de saison dans plusieurs pays d'Asie du Sud. Ces derniers jours, de fortes précipitations concernant notamment l'Inde, le Népal et le Bangladesh, sont à l'origine d'inondations et de meurtriers glissements de terrain.

Le nombre de décès liés aux conséquences des pluies de mousson dans plusieurs États indiens continue d'augmenter. Au 17 juillet, on déplorerait 33 victimes dans l'État du Bihar, 17 dans l'État d'Assam et 14 dans l'Utar Pradesh selon les infos de l'European Civil Protection and Humanitarian Aid Operations.

Plus de 25 000 personnes ont été touchées par les inondations dans neuf districts du Bihar et plus de 140 000 personnes se sont réfugiées dans 695 camps d’Assam. De nombreuses rivières des États du nord-est débordent, notamment la rivière Brahmaputra (Assam) qui continuait de couler au-dessus du niveau de danger. Enfin, 90% du parc national de Kaziranga est submergé ce qui pourrait avoir de grave conséquence sur la faune. Les autorités du parc ont d'ailleurs du sauver un bébé rhinocéros de la noyade comme le montre la vidéo ci-dessous.

Une dégradation pluvieuse marquée devrait concerner la plupart des États du sud de l'Inde dans les prochaines 24 à 72h. Une vigilance forte pluie rouge a été lancée dans plusieurs districts de l'État du Kerala du 18 au 20 juillet en raison de précipitations extrêmes attendues.

Plus d'une centaine de victime au Népal

La situation est également préoccupante du côté du Népal. Selon les informations du Centre National d'Opération d'Urgence (NEOCO) et du gouvernement népalais, on recense 81 glissements de terrain et 61 inondations qui ont frappé le pays la semaine dernière entraînant une augmentation du nombre de victimes.

Le dernier bilan humain faisait état de 88 personnes décédées, 31 disparues et 41 blessées. Pas moins de 40 000 secouristes fournissent de la nourriture, des tentes et des médicaments aux victimes. Le Quai d'Orsay demande au ressortissant français présents au Népal d'être extrêmement prudent dans les déplacements et d'observer les consignes des autorités locales. Il est de plus expressément conseillé de limiter les déplacements hors de la vallée de Kathmandou et en montagne.

PR

Source : ERCC / IMD

bassin nord

Ajouter un commentaire