Le cyclone Amphan a fait plus de 110 morts, tandis que l'Indonésie se noie

26 Mai 2020 : 08 UTC

Le nombre de victime du cyclone Amphan qui a frappé l'Inde et le Bangladesh dépasse désormais la barre des 100 morts. Sur l'Est de l'océan indien, des conditions météorologiques fortement dégradées provoquent des inondations en Indonésie.

Le cyclone Amphan fait plus de 100 morts

Il y a une semaine, le cyclone Amphan frappait de plein fouet la région frontalière de l'Inde et du Bangladesh. Ce cyclone qui fut un des plus puissants de l'histoire cyclonique du Golfe du Bengale, a engendré de terribles conditions cycloniques et une marée de tempête dans les zones directement traversées par le coeur du système. Même la mégapole Calcutta et ses 14 millions d'habitants, ont essuyé vent violent et forte pluie, provoquant une catastrophe qualifiée de rarement observée par les autorités locales.

Bilan cyclone amphan inde bangladesh

Pour limiter l'impact du cyclone sur la région frappée qui se trouve être le Delta le plus peuplée du monde, des évacuation massives ont été organisées. Près de 3.000.000 de personnes (600.000 en Inde et 2.400.000 au Bangladesh) ont été déplacées vers des abris d'urgence. Une situation qui laisse craindre une aggravation de l'épidémie de covid-19 dans les camps. Malheureusement, cela n'aura pas suffit à sauver toutes les vies. La barre des 100 morts est dépassée (86 en Inde et 26 au Bangladesh) selon le dernier bilan provisoire. 

Tornade en Indonésie

De l'autre côté de l'océan indien, l'Indonésie fait face à de sévères intempéries. Depuis le 19 Mai, de violents orages ont provoqué des dégâts et inondations dans plusieurs régions du pays. Selon l'organe de gestion des catastrophes d'Indonésie (BNPB), 2 personnes sont mortes, 9 ont été blessées et 233 maisons ont été endommagées suite à une tornade à Tulang Bawang, dans la province de Lampung au sud de Sumatra.

Intemperie indonesie

Puissante cellule orageuse au Sud de l'île de Sumatra capturée par le satellite haute résolution SUOMI-NPP le 22 Mai dernier - NASA

Des inondations généralisées sont signalées dans l'est de Sumba (île de Sumba) et à Luwu (sud de la province de Sulawesi), où plus de 300 personnes ont été déplacées et 274 maisons inondées. Enfin, des inondations se sont produites également sur l'île de Timor, les provinces d'Aceh, de Sumatra du Sud, de Sulawesi Ouest et de Kalimantan Sud, affectant des centaines de personnes et endommageant bâtiments et cultures.

PR

climat

Ajouter un commentaire