twitter card

Soleil

Bilan de la saison fraîche 2015 par Météo France

Alors que la tempête tropicale ANNABELLE a lancé la saison 2015/16, Météo France publie ce jour le bilan de la saison fraîche 2015 qui va du 1er mai au 31 octobre. Voici les grandes lignes d'un hiver 2015 particulièrement doux avec un record qui tombe.

Soleil

 

La saison fraiche 2015 la plus douce depuis 50 ans

La moyenne des températures du 1er Mai au 31 Octobre 2015, affiche un écart de +0,9° par rapport à la moyenne établit sur 30 ans (1981 et 2010). Le précédent record de 2011 est battu, faisant de l'hiver 2015 la plus douce en température moyenne depuis le début des mesures, il y a un peu plus de 50 ans, précise Météo France.

Anomalie des températures moyennes

Alizé faible et El Nino

Pour Météo France, 2 points sont avancés pour expliquer cette saison fraîche particulièrement douce. En premier lieu, un alizé moins présent que d'habitude. L'élément généralement marquant de l'hiver, est le renforcement de l'alizé qui a pour conséquence de refroidir la température de la surface de l'océan. Sauf que cette année, celui-ci fut plus faible que d'ordinaire. En deuxième point, une anomalie positive de la température de la surface de l'océan (température plus élevée que la moyenne) conséquence d'El Nino. Ce phénomène planétaire qui a également des conséquences sur l'activité cyclonique, est particulièrement marqué cette année et pourrait être un des plus fort de l'histoire.

Anomalie des températures quotidienne moyenne à Gillot

Réchauffement climatique

Météo France, avance également l'idée du réchauffement climatique dans son analyse. Dans un article intitulé "changement climatique", l'agence météorologique fait le diagnostique de l'évolution de la température sur 40 ans à la Réunion. Réalisé à partir de 6 postes situés à diverses altitudes et différents secteurs de l'île, il en ressort une augmentation d'un peu moins en un demi siècle.

Une projection a été réalisé afin de savoir quel pourrait être l'évolution de la température pour la fin du siècle, à partir de modèles globaux climatiques. Il en ressort un réchauffement plus marqué sur Madagascar et le continent Africain, que sur les petites îles. Ces hausses de températures, pourraient être plus élevées durant la saison chaude, avec comme conséquence des périodes de fortes chaleurs plus fréquentes.

Pour la Réunion, la hausse d'ici cette fin de siècle s'élèverait selon deux scénarios entre 1,7° et 2,6°, soit dans la fourchette basse du réchauffement global.

 

Ce rapport de Météo France sur la saison fraîche 2015, est publié alors que s'ouvrira le 30 novembre à Paris, la conférence des Nations Unies sur le changement climatique. Nul doute que le sujet sensible du réchauffement climatique sera abordé au cours de la COP 21. Espérons un débat qui sera avant tout constructif et dépassionné.

 

PR 

météo france