BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Zone suspecte 92S sous surveillance au nord des Mascareignes

L'activité convective est forte au nord de l'archipel des Mascareignes. Les modèles de prévisions suggèrent une cyclogenèse dans cette zone ces prochains jours.

zone suspecte 92S au nord des Mascareignes

Zone suspecte au niveau d'Agalega

L'océan indien montre de plus en plus des signes de réactivation. Dans le golfe du Bengale, une dépression tropicale devrait être très bientôt baptisée. En zone de responsabilité indonésienne, une cyclogenèse est clairement en route, associée à la zone suspecte 91S. Enfin, dans le secteur d'Agalega, la zone suspecte 92S retient l'attention des habitants des Mascareignes.

zone suspecte 92S océan indien sud ouest

©Zone suspecte 92S au nord des MAscareignes - EUMETSAT

Les principaux modèles de prévisions numériques suggèrent à présent et de manière persistante, une cyclogenèse qui démarrerait à partir de cette zone suspecte 92S. À la faveur d'une amélioration des conditions environnementales, un creusement significatif vers le milieu de semaine prochaine est, a priori, l'option proposée.

Dans l'immédiat, l'activité convective associée à 92S est forte, mais sans organisation particulière. Les données ASCAT montrent également la présence d'une circulation dépressionnaire mal définie à proximité de l'archipel d'Agalega. 

Une tendance de scénario se dessine

Un semblant de scénario se dessine au regard des simulations des différents modèles de prévision. Une dérive du minimum vers l'Est est envisagée en début de vie, probablement sous l'effet du thalweg de mousson. L'effet d'une dorsale de moyenne altitude redresserait la trajectoire vers le Sud à Sud-Ouest, en même temps que le système se renforce. Par la suite, un nouveau changement de cap globalement vers le Sud à Sud-Est est proposé par les modèles. 

Mais...

Tout cela concerne des échéances très élevées et pour un système qui n'existe pas encore. Cela signifie que ces prévisions sont à prendre avec BEAUCOUP de recul. Des changements importants pouvant modifier le scénario sur les grandes largeurs sont encore possibles. Soyez donc prudent dans l'utilisation que vous faites des modèles de prévision (je pense notamment aux adeptes des captures d'écran de l'application WINDY).

Dans l'immédiat, rien à signaler concernant la zone suspecte 92S et aucun danger pour les terres habitées pour ce weekend, mais aussi pour une bonne partie de la semaine prochaine.

PR

Source : EUMETSAT

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire