SITE D'INFORMATION SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET L'OCEAN INDIEN

Nepartak himawari

NEPARTAK lance la saison des typhons 2016

La saison des typhons 2016 a mis du temps à démarrer. Le réveil du Pacifique ouest aura été brutal avec le premier système qui atteindra d'entrée le stade de super typhon. Dénommé NEPARTAK, le monstre générera des rafales dépassants les 300 km/h au plus fort de son intensité.

Taïwan durement touché

Touché de plein fouet, Taïwan est la première victime. Bilan, 3 morts, 70 blessés, des dégâts importants et plus de 400.000 foyers privés d'électricité. Des rafales approchants les 250 km/h ont déferlé sur le comté de Taïtung. Il s'agit selon les autorités locales des vents les plus violents jamais enregistrés depuis plus d'un siècle. Les rafales furent si violentes que des voitures ont même été retournées sous la force du vent. 

Plusieurs signes ont annoncé l'arrivée imminente du Super Typhon sur Taïwan. Le 7 en fin de journée, le ciel affichait des couleurs de feu et la houle cyclonique était déjà particulièrement impressionnante. Dans la nuit les conditions sont devenus cycloniques avec des vents d'une rare violence.

Après Taïwan la Chine

En poursuivant sa route NEPARTAK s'est dirigé droit vers les côtes Est de la Chine. Fort heureusement, son passage sur Taïwan a provoqué un affaiblissement rapide du système. Néanmoins, la province de Fujian doit faire face à des pluies diluviennes. Par précaution, 20.000 personnes ont été déplacées des régions côtières.

pacifique

Ajouter un commentaire