L'archipel des Vanuatu traversé par le violent cyclone Harold

- 06 Avril 2020 : 04:30 UTC -

Comme prévu malheureusement, le terrible cyclone Harold traverse les Vanuatu d'Ouest en Est. Le virulent phénomène est accompagné de violentes rafales de l'ordre de 285 km/h. Le coeur du cyclone a atterri légèrement plus au Nord qu'anticipé, frappant de plein fouet l'Île d’Espiritu Santo.

5 ans après Pam

5 ans après Pam, l'archipel des Vanuatu subit le terrible impact d'un puissant cyclone de catégorie 5. Harold traverse actuellement l'archipel d'Ouest en Est, après avoir directement frappé l'île d’Espiritu Santo. L'oeil de cette machine de destruction a touché l'île vers 14h (loc), ce qui est un peu plus tôt qu'envisagé initialement.

Harold frappe les vanuatu

C'est un système d'une violence inouïe qui ravage en ce moment les Vanuatu. Après avoir fait du surplace comme pour reprendre son souffle, Harold a retrouvé de la vigueur en reprenant sa course vers l'Est. Avant impact, le cyclone était un catégorie 5, générant des rafales près de l'oeil estimées à 285 km/h et avec une pression minimale centrale de 928 hPa.

Comme je le craignais dans mes points précédents, c'est le pire scénario qui s'est produit pour les Vanuatu. Le phénomène frappe au maximum de son intensité l'archipel. Les zone traversées par le mortel et terrible mur de l'oeil, ont ou vont subir des conditions cycloniques extrêmes.

Le centre de l'île balayé

Le seul point positif et il est bien dérisoire, c'est que contrairement à Pam qui avait traversé l'ensemble de l'archipel sur une trajectoire Nord Sud, Harold transite rapidement la partie centrale des Vanuatu d'Ouest en Est. Cela réduit donc le temps de passage du cyclone et des conditions cycloniques sur l'archipel.

Harold zone evolution potentielle

Par la suite, le système qui aura légèrement faibli suite à son passage sur les Vanuatu, va poursuivre sa route vers l'Est Sud-Est à Sud-Est. Cette trajectoire est pilotée par la dorsale équatoriale des moyennes couches, positionnée au Nord-Est d'Harold. Sur ce déplacement, le cyclone représente une menace potentielle pour les Fidji, notamment pour l'île principale de Viti Levu. À suivre de près !

PR

pacifique

Ajouter un commentaire