SITE D'INFORMATION SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET L'OCEAN INDIEN

Kb 1

FANTALA 9e système de la saison

Il y a quelques jours nous vous parlions des cyclones marquants du mois d'Avril dans l'océan indien sud, histoire de rappeler que la menace cyclonique bien que diminuante est toujours réelle au cours de ce mois. Par le plus grand des hasards, voilà qu'une cyclogenèse a eu lieu au centre du bassin, aboutissant sur la naissance de la tempête tropicale FANTALA, baptisée hier soir à 18z par les services météorologiques de Maurice.

Evolution

Les prémices de FANTALA remontent déjà au 5 avril 2016. Le modèle CEP simulait une cyclogenèse à venir avec un signal de plus en plus important pour un creusement significatif dès le weekend du 9 et 10 avril. Le 6, une faible et large circulation est détectée par ASCAT. A cet instant les modèles CEP et GFS sont en désaccord, le premier simulant un creusement significatif, le second une évolution plus marginale. L'incertitude sur une éventuelle cyclogenèse prend fin le 9 avril où il devient évident qu'une formation cyclonique était en cours au vu de l'évolution de la signature satellite du système en amélioration. Profitant de la baisse progressive du cisaillement et d'une bonne divergence, le stade de Tempête Modérée est atteint le 11 avril à 18z.

Prévision de Météo France à 6z (10h Réunion)

Prévisions Météo France du 12 avril à 6z

Prévision et incertitude

Rapidement une trajectoire de type zonale (Est-Ouest) est envisagée. Ce type de déplacement est plutôt habituel en fin de saison en raison de la dorsale subtropicale de plus en plus présente. Météo France a publié son premier bulletin CMRS sur le système le 11 avril à 6z. Les prévisions de l'agence confirment cette trajectoire d'ouest à nord-ouest jusqu'au weekend. Dans le même temps, FANTALA bénéficie de condition favorable qui devrait lui permettre de s'intensifier au moins jusqu'au stade de cyclone tropical. Au-delà, ça se complique. L'effet combiné du renforcement des géo-potentiels et l'arrivée d'un Thalweg devrait entrainer un ralentissement puis un changement de trajectoire marquée vers le sud-est. Cependant, l'incertitude est encore très élevée dans la mesure où il existe encore des disparités d'un modèle à l'autre sur le timing, certains voyants la bifurcation plus tôt d'autres plus tard. Comme les Mascareignes pourraient se retrouver au sud du système au moment de ce changement de trajectoire, il va falloir garder un œil sur FANTALA. Toutefois, étant donné l'échéance, on a largement le temps de voir venir. A suivre...

PR

Source : Météo France/Kobus Botha  

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire