Fakir mf

FAKIR ou pas FAKIR ?

Le Centre Météorologique Régional spécialisé cyclones de la Réunion vient de publier son premier bulletin concernant la Dépression Tropicale numéro 8. Le stade de tempête tropicale modérée est envisagé tout comme un passage direct sur la Réunion pour la journée de demain.

Dépression Tropicale n°8 au nord-est de Madagascar

Cette fin du mois d'avril est comme prévu marquée par un retour de l'activité cyclonique dans le bassin sud-ouest de l'océan indien. Le système qui retient actuellement l'attention est la dépression tropicale qui évolue en ce moment le long des côtes nord-est de Madagascar.

La signature satellitaire du phénomène s'améliore en raison de conditions environnementales temporairement favorables. Le système présente une configuration en bande incurvée avec de convection s'enroulant autour du centre situé au large du sud-ouest de Sambava.

Perturbation tropicale n°3 ©IMD

Dépression tropicale n°8 ce 23/04/2018 à 06z ©IMD

Une belle ligne de convergence s'est développée sur la partie est de la perturbation. L'épanchement de cirrus au sud-est traduit la présence de vent fort en altitude permettant de booster la divergence par le biais de l'établissement d'un canal d'évacuation sur la face polaire.

Stade de tempête tropicale modérée envisagé

Le Centre Météorologique Régional Spécialisé cyclone (CMRS) de la Réunion a publié ce lundi matin son premier bulletin cyclonique concernant la dépression. Le scénario retenu par l'agence est une trajectoire sud-est rapprochant franchement le phénomène des Mascareignes.

Cette prévision s'appuie sur la sortie des modèles de prévision numérique européen IFS et américain GFS qui ce matin s'accordent sur cette trajectoire, avec un passage à proximité immédiate ou sur la Réunion dans le courant de journée du mardi 24 avril.

Simulation du modèle GFS pour le 24/04/2018 à 12h via Windy

Simulation du modèle GFS pour le 24/04/2018 à 12h via Windy

L'intensité maximale retenue est celui de tempête tropicale modérée, là aussi en accord avec les prévisions des modèles qui convergent sur ce scénario (légèrement plus agressif pour le modèle GFS). Le renforcement du cisaillement est l'élément qui devrait empêcher une intensification au-delà du stade de TTM.

Néanmoins, il est nécessaire de rappeler que la prévision d'intensité reste le domaine le plus complexe dans cet art si difficile qu'est la prévision cyclonique, surtout lorsqu'il s'agit d'un système de petite taille. L’imprévisibilité de ce genre de phénomène complique la prévision d'intensité.

Dégradation du temps à partir de cette nuit à la Réunion

Quoiqu'il en soit, la situation est à suivre de près pour le secteur Réunion/Maurice au cours des prochaines 24h. Il semble acquis que ce système ne devrait pas provoquer de condition cyclonique pour la Réunion (vent excédant les 150 km/h) qui est à priori en ligne de mire. En revanche, le signal de précipitation est très marqué, ce qui annonce une dégradation pluvio-orageuse forte pour les Grande Mascareignes et notamment la Réunion à partir de cette nuit. Le gros de l'épisode est prévu pour demain.

La population de la Réunion et Maurice est donc conviée à suivre de près l'évolution de la situation, afin d'être informée des décisions qui pourraient être prises par les autorités et des éventuels bulletins de vigilance ou avis météorologique qui seront diffusés.

A noter qu'un impact direct de ce type en fin avril sur la Réunion ne serait pas loin d'être historique.

PR

Source : CMRS de la Réunion.

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire