Cyclone intense habana record duree de vie

Cyclone intense Habana, une durée de vie cyclonique qui s'annonce remarquable

Le 11/03/2021 à 14:24 2

Dans Infos Cyclone

Le cyclone intense Habana continue d'évoluer fièrement sur le bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Avec une durée de vie cyclonique qui pourrait s'étendre jusqu'en début de semaine prochaine, le météore pourrait marquer l'histoire du bassin.

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou d'impact sur une zone habitée du Sud-Ouest de l'océan indien. C'est gratuit !

2 cycles de remplacement du mur de l'oeil

Après une intensification rapide observée en journée de Mercredi, le cyclone tropical Habana a de nouveau connu un coup de mou malgré des conditions environnementales excellentes. En cause, la mise en place d'un 2e cycle de remplacement du mur de l'oeil (ERC). Ainsi, l'intensité a plafonné durant ce processus. Durant un ERC, un second mur externe se renforce, étouffant et remplaçant progressivement le mur interne. Durant ce lifting, l'intensification est stoppée, d'où l'arrêt du renforcement d'Habana en fin de journée d'hier.

Imagerie micro-onde MIMIC via le CIMSS qui permet de comprendre les différentes phase du 2e cycle de remplacement du mur de l'oeil de Habana.

L'ERC est un phénomène complexe qui survient principalement au sein des cyclones de forte intensité. Son origine n'est pas encore clairement explicitée. En revanche, les modèles de prévision les plus avancés ont fait de grand progrès pour les prévoir. C'est notamment le cas du modèle AROME océan indien développé par Météo France, qui performe dans la prévision des ERC. Anticiper ce phénomène est essentiel dans la mesure où il est suivi d'une phase d'intensification du cyclone et qu'il s'accompagne d'un élargissement de la zone des vents forts.

Une durée de vie cyclonique qui s'annonce remarquable

Selon les dernières tendances, Habana ne deviendra pas le 2e cyclone très intense de cette saison cyclonique 2020/2021. En revanche, avec une intensité de 205 km/h en vent moyen max sur 10 min, il compose avec le cyclone très intense Faraji (230 km/h) et le cyclone intense Guambe (155 km/h) le trio de tête des systèmes les plus intenses de la saison, en se classant à la 2e position.

Cyclone intense habana insat3d

La signature satellite de Habana est de toute beauté. Remarquez les petit vortex de basse couche à l'intérieur même de l'oeil d'Habana - IMD

Mais Habana pourrait être un système marquant de l'histoire du bassin par sa durée de vie au stade cyclonique (tempête ou cyclone). En effet, cela fait plus de 168h (7 jours) que le système évolue sur le bassin à une intensité comprise entre le stade de tempête tropicale et cyclone intense.

Selon les prévisions, il pourrait être encore une tempête tropicale en début de semaine prochaine, ce qui le ferait entrer dans le cercle très fermé des systèmes à la durée de vie cyclonique dépassant les 10 jours. Notons que c'est le cyclone Alibera (saison 1989/1990) qui détient le record de la durée de vie au stade cyclonique (252h).

Habana sauveur de l'indice ACE

Enfin, il est à noter que Habana est au stade cyclone à cyclone intense depuis maintenant 6 jours. Cette situation devrait faire du bien à l'indice ACE (énergie cyclonique cumulative) de cette saison 2020/2021 du Sud-Ouest océan indien. Les différents systèmes observés durant la première partie de saison (Alicia à Eloïse), n'avaient pas permis à cette indice d'atteindre des sommets, bien au contraire. Il y a donc de forte chance qu'Habana vienne redonner des couleurs à l'ACE de cette saison 2020/2021. Pour rappelle, l'ACE est l'indicateur le plus représentatif pour qualifier le niveau d'activité d'une saison cyclonique.

PR

bassin sud ouest à la une

Commentaires

  • Mia Zoreol

    1 Mia Zoreol Le 15/03/2021

    Assez rare ces dernières années pour le signaler sur le Bassin Sud-Ouest de l'Océan Indien.
  • Mia Zoreol

    2 Mia Zoreol Le 15/03/2021

    Il entre dans les annales !

Ajouter un commentaire